Cyclisme

Tandem

Le cyclisme se pratique, en loisir ou en compétition, sur quatre supports adaptés à la plupart des handicaps physiques et sensoriels : tandem pour les déficients visuels, tricycle pour les infirmes moteurs cérébraux, hémiplégiques ou traumatisés crâniens, handbike (vélo avec commande à bras) pour les personnes à mobilité réduite et vélo solo pour les déficients auditifs et autres handicapés moteurs.


CAPACITÉS DÉVELOPPÉES

  • Système cardio-pulmonaire
  • Force et endurance des membres propulsifs
  • Équilibre (pour solo et tandem)


PRATIQUE

TANDEM : Le cycliste déficient visuel pratique en tandem avec un guide, appelé pilote.


REGLEMENT

 

Pour tous les types de handicap, le cyclisme de compétition se décline en épreuves sur piste et sur route (contre-la-montre et course en ligne). Pour les déficients auditifs s’ajoute la pratique du VTT.

 

MATERIEL

 

  • Le cyclisme pratiqué en compétition requiert du matériel relativement coûteux : autour de 3 000 € pour un handbike, un tandem ou un tricycle.
  • Le port du casque est obligatoire. En compétition officielle, chaque catégorie a une couleur dominante de casque déterminée par le règlement.